Passer au contenu

Articles de la catégorie ‘Nouvelles’

Présentation

mimiPoète et nouvelliste, Mireille Gagné est est née à l’Isle-aux-Grues et vit à Québec. Elle a publié deux recueils de poésie aux Éditions de l’Hexagone : Les oies ne peuvent pas nous dire (2010) et Les hommes sont des chevreuils qui ne s’appartiennent (2015). Une troisième recueil de poésie intitulé Minuit moins deux avant la fin du monde paraîtra, chez le même éditeur, au printemps 2018. Elle a également publié en 2010 le recueil de nouvelles Noirceur et autres couleurs aux Éditions Trampoline.

Minuit moins deux avant la fin du monde

C’est le 19 mars prochain que sortira mon 3e recueil de poésie aux Éditions de l’Hexagone intitulé Minuit moins deux avant la fin du monde. Je ne vous en dis pas plus, mais voici la photo qui m’a inspirée…

 

Coups de cœur littéraires

Suivez-moi sur Instagram pour découvrir mes coups de cœur en littérature québécoise. Que ce soit en poésie, en roman ou en nouvelles, je vous ferai découvrir les passages forts de mes plus récentes lecture.

Trousse poétique numérique Tout à coup la poésie

Très heureuse de faire partie de cette trousse poétique numérique aux côtés de poètes extraordinaires! Elle vise à faire lire, regarder, écouter et découvrir la poésie aux jeunes du secondaire. Vous y trouverez des poèmes inédits, des extraits, des critiques, de la vidéo et bien plus… Bravo aux poètes, au Bureau des affaires poétiques et à la Maison de la littérature qui ont permis

Découvrir la trousse

Vingt-six poètes pour célébrer la nuit de la poésie

Le 26 octobre dernier, dans le cadre de Québec en toutes lettres, j’ai eu le privilège de participer à la Nuit de la poésie, organisée par  Nora Atalla, en compagnie notamment de Valérie Forgues, Judy Quinn, Michel Pleau, Julie Stanton, Erika Soucy, Geneviève Boudreau, Jacques Ouellet, Pierre Morency, Jonathan Roy, Anne Peyrouse, Dominic Langlois, Éric LeBlanc et Jean Désy. Soirée mémorable!

Pour en apprendre plus sur Québec en toutes lettres et sur la Nuit de la poésie, lire l’article de Geneviève Lévesque dans Droit de parole intitulé Festival Québec en toutes lettres, la littérature partout.