Passer au contenu

Les hommes sont des chevreuils qui ne s’appartiennent pas

chevreuils

Résumé

Dans ce recueil, le silence est partout, attendant la détonation du fusil de chasse. Tapie dans l’ombre, la poète attend de savoir si elle tuera ou sera tuée. Démultipliée par cette ambivalence, la voilà homme, femme, prédateur, proie, bête à l’abattoir, corneille en plein vol, chasseur ou chevreuil aux aguets. La mort rôde dans ces terres sauvages, et l’écriture ne laisse jamais deviner sur laquelle de ces incarnations se refermera le piège. Éditions de l’Hexagone

Extrait

Affamée
Par le craquement des corps et de l’écorce
Comment devenir une femme sans mordre?

Critiques et entrevues